Cérémonie de remise des diplômes à l’Ecole de déminage - 4 mai 2018

Vendredi 4 mai 2018, s’est tenue à l’Ecole Régionale de Déminage Humanitaire au Liban (ERDHL) de Hammana une cérémonie de remise des diplômes EOD3+.

Ce diplôme, la plus haute qualification reconnue internationalement dans le domaine du déminage, a été remis à des experts et instructeurs libanais, en présence du général de corps d’armée Joseph Aoun, commandant en chef des Forces armées libanaises, de M. Bruno Foucher, ambassadeur de France au Liban, et de nombreux hauts responsables militaires libanais.

Inaugurée le 5 octobre 2017, l’ERDHL organise depuis sa création des stages destinés à former des civils et des militaires libanais ou appartenant aux pays partenaires de langue arabe d’Afrique du Nord et du Moyen Orient dans le domaine du déminage humanitaire.

Dans ce cadre, pendant deux mois (du 5 mars au 4 mai), s’est déroulé à Hammana un stage encadré par deux instructeurs français, visant à apporter aux élèves le plus haut niveau de compétence en la matière, le niveau EOD 3+.

Sur les 30 stagiaires initiaux, 16 ont obtenu des résultats leur permettant de se voir attribuer cette qualification très convoitée.

La présence de l’Ambassadeur de France aux côtés du général Joseph Aoun lors de la cérémonie de remise des diplômes témoigne du soutien continu de la France à l’ERDHL. Elle souligne aussi l’importance de ce stage qui contribue à offrir au Liban une autonomie de formation de ses spécialistes du déminage. Une partie des candidats diplômés sera affectée à l’encadrement de l’ERDHL.

Cliquez ici pour lire le discours prononcé par l’Ambassadeur.

Dernière modification : 11/05/2018

Haut de page