Cérémonie franco-américaine à bord de la frégate La Fayette à Beyrouth (19 avril 2017)

A l’occasion du centenaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis aux côtés de la Triple-Entente le 6 avril 1917, une cérémonie franco-américaine s’est tenue à bord de la frégate française La Fayette en escale dans le port de Beyrouth. Elle a eu lieu en présence de l’Ambassadeur de France au Liban, Emmanuel Bonne, et de son homologue américaine, Elizabeth Richard, ainsi que des attachés de défense des deux pays et de l’amiral Maged Alwan, chef des forces navales libanaises.

Dans son discours, le capitaine de vaisseau Stanislas Delatte, commandant du navire, a rappelé que la frégate porte le nom du marquis de La Fayette, un officier français qui s’est battu pour l’indépendance américaine, devenant ainsi le symbole de l’attachement de la France à la liberté.

En réponse, l’Ambassadeur a rendu hommage à l’équipage du La Fayette qui mène « une mission importante en Méditerranée orientale » :

« Cette mission s’inscrit parfaitement dans cette belle tradition de l’alliance franco-américaine qui est celle des valeurs et celle de la liberté, qui est celle aujourd’hui d’un combat que nous menons ensemble dans cette région du monde contre le terrorisme, contre ceux qui nous menacent et qui menacent nos valeurs.

L’ambassadrice américaine et moi-même sommes heureux d’être aujourd’hui ensemble à votre bord pour une raison simple, c’est que le Liban nous est cher. Il nous est cher – nous le savons d’expérience – à nous Français et Américains qui sommes engagés ici en soutien de ce pays et de ses forces armées. Nous avons aussi au cours des événements de la guerre du Liban souffert ensemble, notamment lors de l’attentat commis à la fois contre les troupes américaines et les troupes françaises le 23 octobre 1983.

Dans la continuité de cette histoire, il est bon que nous soyons aujourd’hui vos hôtes et que nous puissions vous dire à vous, équipage du La Fayette, toute notre estime, tout notre soutien et toute notre admiration pour la mission importante que vous menez ici en Méditerranée orientale ».

Elizabeth Richard a pour sa part salué l’ancienneté des liens entre les Etats-Unis et la France, « l’un de nos plus anciens alliés, avec lequel nous partageons tant de valeurs communes ».

La frégate a quitté le port de Beyrouth jeudi 20 avril pour poursuivre sa mission en Méditerranée orientale. Elle rejoindra ultérieurement Toulon, son port d’attache.

Dernière modification : 20/04/2017

Haut de page