Communiqué conjoint de la délégation de l’Union européenne et des pays membres

L’Union européenne et ses États membres suivent avec attention les discussions en cours entre les différents partis politiques au Liban, en vue d’un accord sur une nouvelle loi électorale. L’UE et les États membres prennent note de la décision du président Aoun de reporter d’un mois les séances parlementaires. Ils encouragent les partis politiques à utiliser au mieux ce délai pour parvenir à un consensus sur une nouvelle loi.

L’organisation d’élections législatives dans les temps, dans le calme et en toute transparence, est une étape importante pour le bon fonctionnement des institutions démocratiques au Liban, dans l’intérêt et au bénéfice du peuple libanais. Un Parlement élu démocratiquement est un élément important pour la communauté internationale qui soutient le Liban dans ses efforts pour assurer la stabilité et le développement économique.

En tant que partenaire et amie de longue date du Liban, l’Union européenne réaffirme son engagement à soutenir le Liban dans l’organisation et la tenue des élections législatives dans les temps.

Dernière modification : 21/04/2017

Haut de page