Communiqué conjoint du Groupe international de soutien au Liban (18 avril 2017)

Les membres du GIS prennent note de la décision du 12 avril du Président Michel Aoun de suspendre les séances du Parlement pendant un mois et de l’annonce du chef du Parlement, Nabih Berri, relative à la convocation de la prochaine séance le 15 mai.

Afin de maintenir les progrès réalisés, les membres du GIS encouragent les dirigeants du Liban à utiliser au mieux les nouveaux délais qui résultent de ces décisions pour intensifier leurs efforts afin de parvenir à une entente sur la loi électorale pour la tenue d’élections libres et équitables, conformément à la Constitution.

Les membres du GIS soulignent une fois de plus l’importance de la tenue des élections dans les temps pour préserver le processus démocratique du Liban et appellent les dirigeants du Liban à parvenir à un accord dès que possible par le biais de consultations politiques.

Dernière modification : 20/04/2017

Haut de page