Coopération audiovisuelle

L’Institut français du Liban soutient activement le cinéma, l’audiovisuel et les nouveaux médias au Liban.

Cinéma

L’Institut français du Liban (IFL) soutient la coopération entre la France et le Liban dans le domaine du cinéma :

  • En novembre 2016, un accord de coproduction entre la France et le Liban a été signé afin de faciliter l’aboutissement des projets
  • Deux sessions d’écriture de scenarii sont organisées chaque année par l’IFL en partenariat avec la fondation Liban Cinéma
  • Des rencontres de coproductions ont lieu tous les deux ans. En 2016, elles se sont tenues à Paris, en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC)

L’institut français du Liban favorise également la diffusion du cinéma français au Liban :

  • Il soutient la sortie de films français dans les salles libanaises, en facilitant la venue des artistes, acteurs comme réalisateurs
  • Le cinéma de l’IFL, le cinéma Montaigne, accueille toutes les semaines les publics variés (familles, organisations non gouvernementales, associations caritatives) pour des projections « jeune public ». Il propose également, deux fois par semaine, des projections de films issus du catalogue de l’Institut français de Paris et de sa plateforme numérique. Enfin, des programmations spéciales telles que « du web à l’écran » ou « carte blanche à une étudiant en cinéma » sont régulièrement organisées.

La programmation du cinéma Montaigne est accessible sur la page Facebook de l’Institut français du Liban.

Audiovisuel

L’Institut français du Liban (IFL) soutient la formation des journalistes libanais à l’utilisation du français et des nouvelles techniques du journalisme. Son action promeut également la diffusion des médias français au Liban :

  • L’IFL organise des formations et des tutorats pour les journalistes libanais en partenariat avec l’académie de France Media Monde (France 24), l’Agence Nationale de l’Information, l’université Balamand, et d’autres institutions de premier plan ;
  • L’IFL soutient Radio Liban (96.2), la radio publique libanaise, qui propose des programmes culturels de qualité en français et rediffuse des programmes de Radio France Internationale douze heures par jour ;
  • L’IFL a enregistré d’excellents résultats en matière de diffusion des médias français au Liban. La radio française arabophone Monte Carlo Doualiya est diffusée douze heures par jour par les émetteurs de radio Pax. L’offre légale de chaînes télévisées françaises est importante : les chaînes du groupe France télévisions sont disponibles sur les réseaux câblés de la société libanaise cablevision et de ses partenaires, l’IFL ayant supervisé la signature d’un accord commercial entre cabletelevision et le groupe public français de télévision, et les chaînes d’information continue – Franceinfo et France 24 en français, anglais et arabe –sont accessibles sur différents réseaux.

Multimédia

Dans le domaine de la presse écrite, un Fonds de Solidarité Prioritaire doté de 250 000 euros a été lancé en septembre 2016 pour une durée de deux ans. Il a vocation à accompagner le développement numérique de la presse écrite francophone libanaise. L’Institut français du Liban, en partenariat avec Canal France International et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), propose aux titres concernés une expertise en matière de conduite du changement et soutient le développement d’une offre libanaise numérique et francophone d’informations indépendantes.

Dernière modification : 13/06/2017

Haut de page