Coopération de défense

Notre coopération de défense avec le Liban a pour objectif principal d’aider les Forces armées libanaises (FAL) à assumer leurs missions dans l’ensemble du pays. Cette assistance passe par un soutien bilatéral fort.

Les principaux axes de coopération sont :

  1. L’envoi au Liban de détachements d’instruction opérationnelle (DIO)
  2. La formation d’officiers et de soldats libanais au travers de stages de tous niveaux en France
  3. Le conseil à l’armée libanaise (doctrine, planification...)
  4. La formation au déminage humanitaire.
  5. La France contribue également à aider l’armée libanaise par l’octroi de matériels et équipements.

La promotion du français en milieu militaire en coordination avec l’Institut Français du Liban est également une des priorités de l’ambassade. Elle prend notamment la forme de l’organisation du « concours du français » au sein de l’armée libanaise. Créé en 2009, le concours connaît un franc succès.

L’aide française au Liban dans le domaine de la défense passe par ailleurs par un fort engagement français au sein de la FINUL conformément à la résolution 1701 des Nations-Unies.

La coopération bilatérale en matière de défense est mise en œuvre par l’attaché de Défense qui dirige la mission de défense et en coordonne l’action.

Missions de l’attaché de défense

L’attaché de défense doit soutenir, faire connaître et justifier la politique de défense de la France, mettre en valeur les capacités de ses forces, leurs activités et leurs équipements.

L’attaché de défense remplit auprès de l’ambassadeur le rôle de conseiller et d’expert des questions de défense, et apporte son concours aux actions de prévention ou de gestion des crises.

L’attaché de défense promeut et anime les relations militaires bilatérales. Il pilote les actions de coopération ou d’assistance militaire au profit des forces armées libanaises.

Dernière modification : 03/05/2018

Haut de page