Démission du PM Hariri : déclaration conjointe du GIS

Les membres du Groupe international de soutien au Liban se sont réunis à Beyrouth le 6 novembre 2017.

Ils expriment leur inquiétude suite à l’annonce de la démission du Premier ministre, Saad Hariri. Ils réitèrent leur soutien ferme et collectif au maintien de l’unité, de la stabilité, de la souveraineté et de la sécurité du Liban et de son peuple.
Les membres du GIS saluent la réaction calme et mesurée des dirigeants libanais face à ces circonstances imprévues. Ils soulignent l’importance de soutenir la continuité des institutions étatiques libanaises et de tenir les élections dans les temps, conformément à la Constitution.

Note aux éditeurs

Le Groupe international de soutien a rassemblé les Nations Unies, les gouvernements de Chine, de France, d’Allemagne, d’Italie, de la Fédération russe, du Royaume Uni et des Etats-Unis, ainsi que l’Union européenne et la Ligue des Etats arabes. Lancé en 2013 par le Secrétaire général des Nations Unies avec l’ancien Président Michel Sleiman, le groupe contribue à mobiliser le soutien à la stabilité et la souveraineté du Liban ainsi qu’à ses institutions étatiques en vue d’encourager les aides à l’armée libanaise, aux réfugiés syriens au Liban, aux communautés hôtes et aux programmes gouvernementaux et services publics affectés par la crise syrienne.

Dernière modification : 07/11/2017

Haut de page