Formation de chiens à la détection de la Covid-19 (22 juillet 2020)

Issue de travaux initiés il y a plus de 12 ans sur l’utilisation des capacités olfactives des chiens pour détecter certaines maladies comme le cancer ou Parkinson, cette formation est un nouvel exemple du dynamisme de la coopération entre nos deux pays sur le sujet symbolique de la lutte contre le coronavirus.

Ce projet, baptisé NOSAIS, mené par les équipes des professeurs Sarkis et Grandjean - représentant respectivement l’Université Saint-Joseph de Beyrouth et l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort - se sont ainsi concentrés récemment sur la capacité d’identification de personnes porteuses du virus. Cette initiative franco-libanaise à l’origine de ces travaux innovants a déjà permis le développement de ces techniques dans plusieurs autres pays. La capacité des chiens à détecter la Covid atteint des résultats particulièrement prometteurs et une efficacité supérieure aux tests actuels.

Sous la coordination du Service de Sécurité Intérieure de l’Ambassade de France et du Grand Sérail libanais, une vingtaine de chiens de détection d’explosifs issus de différents services libanais, sont en cours de formation depuis le début de la semaine.

Une conférence de presse s’est tenue mercredi 22 juillet 2020 au sein de l’Académie des FSI où se déroule cette formation. En présence du ministre libanais de la Santé, de la Première Conseillère représentant l’Ambassadeur de France mais également du Directeur de l’Académie des FSI, du représentant du Grand Sérail, de l’équipe du projet NOVAIS et des représentants du Service de Sécurité Intérieure et de la mission économique de l’Ambassade, tous ont tenu à signaler le sens donné à cette initiative. Celui de contribuer à protéger les populations et à détecter de manière plus efficace le virus.

A cette occasion, l’Ambassade a en outre annoncé un don exceptionnel de 60 000 euros supplémentaires à destination des services de sécurité libanais pour l’acquisition de chiens de détection explosifs qui seront ensuite formés à la lutte contre la Covid.

Dernière modification : 22/07/2020

Haut de page