Livraison de 48 missiles antichars à l’armée libanaise

Un bâtiment porte-conteneurs, affrété par les armées françaises, a accosté dans le port de Beyrouth, dimanche 24 juin. Transportant essentiellement du matériel destiné à la FINUL, il a livré un container contenant 48 missiles antichars HOT 2, destiné au maintien au niveau de la dotation en missiles des Forces armées libanaises.

Ce don s’inscrit dans la continuité de l’aide décidée en avril 2016 par le Président de la République. Il participe au maintien de la capacité opérationnelle "tir à longue distance" des FAL. Cette dernière a été améliorée en 2017, avec la cession de 12 véhicules blindés de type VAB MEPHISTO remis à neuf, et la formation d’une compagnie antichars FAL par des détachement d’instruction opérationnelle de l’armée de Terre française.

Dernière modification : 27/06/2018

Haut de page