Sensibilisation aux risques chimiques et à la menace NRBC (jan. 2018)

Dans la continuité de la coopération entre la France et le Liban dans le domaine de la sécurité et de la protection civile, deux spécialistes français de l’École Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-Pompiers ont dispensé une formation de sensibilisation aux risques chimiques et à la menace NRBC du 22 au 30 janvier 2018.

Le dernier jours de la formation, les stagiaires issus de la défense civile et des pompiers de Beyrouth ont ainsi effectué une démonstration en présence notamment du Général Khattar (Directeur général de la défense civile), et du Colonel Mohamed Halabi (Chef de corps des sapeurs-pompiers de Beyrouth), du Docteur Billal Nsouli (Point focal National NRBC pour le Liban) représentant le Grand Sérail, et du Commissaire Divisionnaire Raphaël Juge représentant l’Ambassade de France.

L’opération consistait à intervenir sur un accident de la route impliquant un camion citerne de produits chimique et une voiture.

Après avoir réalisé le sauvetage des deux victimes, des stagiaires équipés d’un scaphandre ont effectué une obturation de la fuite tandis que d’autres effectuaient des prélèvements et organisaient la décontamination. A l’occasion de cette formation, plusieurs sociétés avaient accepté de prêter gracieusement du matériel de détection et de protection. Cela a permis de former les stagiaires sur des équipements de dernière génération.

Conformément aux souhaits des autorités françaises et libanaises, la coopération dans le domaine de la protection civile devrait fortement se renforcer cette année. Depuis quelques mois, un officier de sapeurs-pompiers français est affecté au Liban et travaille à temps plein à cette coopération.

Dernière modification : 31/01/2018

Haut de page