Signature d’une convention entre la France et la Défense Civile libanaise

Afin de renforcer les capacités de la Défense Civile libanaise concernant la formation de ses effectifs, la France souhaite offrir une structure pédagogique de formation en feu réel.

JPEG
Il s’agit d’un outil technique permettant de simuler des interventions dans des locaux en feu.

JPEG
Raymond Khattar, directeur général de la Défense Civile libanaise et Fabrice Grossir, nouvel attaché de sécurité intérieure près l’Ambassade de France ont ainsi signé une convention afin de lancer le projet d’un montant estimé à environ 100.000 €.

Dernière modification : 04/10/2019

Haut de page