Voeux du Consul Général

Chers compatriotes,

C’est avec un grand plaisir que je vous adresse, en mon nom et en celui de l’équipe du Consulat général de France à Beyrouth mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
L’Année 2018 qui vient de se terminer a vu se confirmer la croissance de notre communauté. Près de 25 000 français sont désormais inscrits au Consulat général. Ce chiffre témoigne de la vivacité, de la persistance et de l’approfondissement continus des liens humains qui unissent la France et le Liban et dont nos compatriotes sont sans aucun doute l’un des éléments moteur.
Ainsi que je vous l’avais annoncé en janvier dernier, l’année 2018 a été placée sous le signe d’un meilleur accès à nos services et de l’amélioration des conditions de réception de nos administrés.
Le registre consulaire en ligne a permis à plusieurs centaines de nos compatriotes d’effectuer leurs formalités d’inscription ou de renouvellement sans contrainte de déplacement ou d’horaires. Le passage aux rendez-vous sur des plages horaires élargies a permis de venir à bout des temps d’attentes excessifs que tous déploraient avec raison.
La reprise des permanences consulaires en province nous a permis de mieux nous rapprocher de nos compatriotes éloignés et parmi eux, tous particulièrement de ceux pour lesquels il était difficile d’arriver à nous alors même qu’ils en avaient le plus besoin. Ces permanences ont pris désormais leur rythme de croisière et sont durablement inscrites dans l’activité du poste. Vous l’avez constaté, elles nous permettent de mieux aller à votre rencontre. Cette ligne sera maintenue et même renforcée au courant de l’année 2019.
Toujours avec la même volonté d’amélioration de votre accueil, des travaux importants de rénovation et de modernisation du Consulat général, de votre Consulat général, ont commencé. Ils dureront environ un an et aboutiront à terme à vous offrir des conditions d’accueil mieux en rapport avec une administration moderne et les services que vous êtes en droit d’en attendre.
Cette modernisation concerne au demeurant toutes les facettes de l’activité consulaire puisque les demandes de visas (toujours plus nombreuses : plus de 60 000 en 2018) verront elles aussi leur procédure se moderniser en 2019 par la mise en œuvre progressive de nouveaux outils informatiques ainsi que par la mise en place dans les prochains mois de permanences régulières dans différentes villes du Liban.
Par ailleurs, je suis particulièrement fier de souligner l’action de notre pays en faveur de nos compatriotes les plus fragiles. Action qui nous permet au Liban d’aider à la scolarisation de près de 1500 jeunes compatriotes dans les établissements scolaires homologués ou conventionnés d’enseignement français. Elle permet aussi à plusieurs centaines d’entre vous d’accéder à une meilleure assurance sociale et à de nombreux compatriotes en situation de fragilité, voire parfois de grande précarité, d’être aidés en des périodes difficiles de leur vie et de retrouver ou de maintenir une dignité à laquelle ils ont le droit. Cette action en direction des plus vulnérables a été renforcée en 2018, qui a vu une nouvelle croissance des budgets sociaux, et a été une nouvelle fois accompagnée par votre appui, au travers notamment de la société française de Bienfaisance dont je tiens à saluer une nouvelle fois le travail. Cette attention particulière envers les plus vulnérables continuera d’être le moteur de notre action en 2019.
Enfin, en mai prochain, les élections européennes seront une occasion supplémentaire de nous rencontrer : les services du consulat seront une nouvelle fois pleinement mobilisés pour permettre le bon déroulement des opérations électorales dans les bureaux de votes qui seront ouverts à Beyrouth comme en province.
Chers compatriotes, dans l’espoir que notre action saura répondre une nouvelle fois à vos besoins et à vos attentes, je vous souhaite une à nouveau une très belle année 2019.

Karim Ben Cheikh,
Consul général de France à Beyrouth

- 

Dernière modification : 08/02/2019

Haut de page